Rééducation des vertiges

LA REEDUCATION DES VERTIGES

reeducation-vestibulaire

Le vertige est un phénomène fréquent qui touche de nombreuses personnes chaque année, quel que soit leur âge ou leur sexe. Souvent confondu avec les étourdissements, le vertige a des causes bien spécifiques qu’il est intéressant de connaître et de comprendre.

Selon la pathologie, les manifestations des vertiges peuvent être très différentes. Certains vertiges sont très intenses et n’arrivent qu’une seule fois alors que d’autres vertiges se manifestent de façon épisodique sur plusieurs mois ou années.

L’étourdissement, quant à lui, est davantage perçu comme un état d’ébriété (sensation d’être sous l’effet de l’alcool) ou une sensation de tangage, comme sur un bateau. Ce phénomène, que la littérature appelle « faux vertige », est lié à des causes très différentes du vertige et ne se traite pas de la même façon.

Les causes associées aux vertiges sont nombreuses et peuvent avoir différentes origines. La plus connue demeure le vertige positionnel paroxystique bénin (détachement des cristaux dans l’oreille interne) qui est aussi l’une des causes les plus benigne. Il y a aussi les problèmes qui surviennent à la suite d’une infection de l’oreille interne, comme la labyrinthite et la névrite, ou des affections d’origines diverses comme la maladie de Ménière, le neurinome acoustique et la fistule.

Occasionnellement, l’origine d’un vertige peut être liée à un défaut d’apport sanguin au niveau d’une partie du cerveau lié à une mal position temporaire des artères passant dans la colonne vertébrale cervicale. La prise en charge consiste alors à une rééducation posturale et du contrôle moteur de la région cranio-cervicale pour optimiser le débit sanguin.

Le vertige est donc une pathologie du mouvement dans l’espace en trois dimensions dont la meilleure thérapie dans certains cas repose sur la mobilisation de la tête dans le champ gravitationnel terrestre. Le Kinésithérapeute formé en rééducation vestibulaire est l’un des professionnels de la santé les plus qualifiés pour traiter certains de ces vertiges. Une fois identifié, le vertige est traité par une manoeuvre libératoire (vertige positionnel paroxystique benin), ou bien une rééducation vestibulaire compensatrice (nevrite, maladie de Menière, neurinome acoustique).